Seniors

La commune dispose d’une compétence de principe pour traiter notamment des  questions sociales et peut donc, à ce titre, porter une politique publique à destination des seniors.

Conforter et améliorer la Maison des Seniors 

Force est de constater que la Maison des Seniors a trouvé son public grâce à sa localisation en plein centre-ville, en ayant pris place dans le lieu historiquement dédié au CCAS. Cependant, ce ne sont que 10% de nos seniors chalonnais qui en franchissent les portes. 

Aussi, nous ferons en sorte que les liens entre les Maisons de quartier, la Maison de la Parentalité, également ouverte aux grands-parents, soient largement renforcés afin de créer des passerelles entre ces services et les publics qu’ils accueillent afin que les rencontres entre seniors soient privilégiées et multipliées, favorisant également par ce biais, la mixité sociale des publics.

Nous étudierons également les possibilités de répartitions des subventions reçues de nos partenaires entre les dépenses dédiées au fonctionnement des équipements seniors et celles consacrées aux animations qui leur sont proposées afin d’attirer un nouveau public dans cette structure.

Faciliter les déplacements

Prendre les transports en commun n’est pas d’évidence pour tous. Cela peut parfois faire peur. Aussi, nous renforcerons les liens avec le Grand Chalon et son délégataire de service public, la Stac, afin de développer l’accessibilité de la Maison des Seniors en proposant notamment d’accompagner les personnes qui en ressentiront le besoin pour travailler avec chacun sur leur propre mobilité ( ex: accompagnateurs/Stewarts urbains).

Ouvrir plus largement

Nous travaillerons à l’élaboration d’une programmation d’activités et de thèmes plus larges afin de répondre aux attentes des jeunes seniors qui aujourd’hui boudent cet équipement. 

Nous assouplirons les conditions d’accès à la Maison des Seniors pour ouvrir certaines activités proposées aux Seniors du Grand Chalon et non plus simplement aux seuls Chalonnais.

Aider nos seniors
à vivre chez eux
le plus longtemps possible 

Vivre chez soi le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions est une préoccupation de beaucoup de collectivités, institutions, associations, mais également les seniors, leurs aidants et/ou leurs familles.

Aujourd’hui, force est de constater que l’organisation administrative du Pôle « Maintien à domicile » n’est pas satisfaisante (équipe d’aides à domicile réduite, moyens humains dédiés insuffisants au vu du nombre de demandes à traiter par la ville, ce qui impacte la qualité du suivi du service public, un positionnement de la collectivité vis à vis du mandataire partenaire parfois délicat).

Aussi, il nous faudra prendre lien avec tous les acteurs du territoire œuvrant au quotidien afin d’optimiser les possibilités d’intervention des uns et des autres, en tenant compte des moyens tant humains que financiers dont chacun dispose.

Au-delà de l’isolement,
lutter contre la solitude

Nombre de seniors sont isolés et beaucoup de dispositifs sont mis en place pour que nos aînés puissent être repérés par les collectivités, les institutions ou certaines associations et ne pas « passer sous les radars ».

Ce travail au long court est nécessaire et doit être poursuivi.

Cependant, il n’est pas suffisant. Ce n’est parce qu’un contact hebdomadaire existe que la solitude est rompue. Aussi, nous ferons, de la promotion de l’engagement citoyen bénévole, un axe fort de portage politique.

Le but sera de repérer des personnes volontaires et intéressées pour les orienter vers les comités de quartier qui maillent notre ville et qui ont une expertise en cette matière. Ces nouveaux bénévoles pourront devenir des porteurs de lien vers nos aînés souffrant de la solitude, encore bien plus que de l’isolement.

Nous demanderons au service Jeunesse de s’impliquer dans ce réseau de bénévoles pour assurer et développer un lien intergénérationnel.

Améliorer nos résidences-services

La ville dispose de deux résidences services (Beduneau et Esquillin) qui méritent d’être plus attractives (mobilier, domotique) et de se voir dotées d’un programme d’activités renforcé. 

Nous solliciterons nos partenaires afin de nous permettre de nous améliorer et rendre ces structures encore plus attractives.

Chaque jour à Chalon,
soyons attentifs à nos ainés !

En résumé, CHAQUE JOUR, CHALON ! propose de
  • veiller à rendre plus attractive et plus accessible la Maison des Séniors afin de mieux répondre aux besoin des usagers, 
  • veiller à ce que les Maisons de quartier, la Maison de la Parentalité et la Maison des Séniors travaillent ensemble, 
  • promouvoir les conditions de maintien à domicile en se rapprochant des partenaires volontaires qui œuvrent au quotidien, 
  • favoriser l’engagement citoyen pour lutter contre la solitude de nos ainés, 
  • améliorer les conditions d’accueil des résidences Béduneau et Esquillin.

%d blogueurs aiment cette page :