Développement durable

Le développement est qualifié de durable lorsqu’il répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Il doit permettre à tous de bénéficier des ressources naturelles. Il vise à envisager autrement le développement de nos sociétés et intègre, de ce fait, tous les domaines de l’activité humaine comme l’urbanisme, l’habitat, l’industrie etc. Il implique la participation de chacun et la responsabilité de tous.

Vers un label COPChalon

Nous proposerons au Grand Chalon de poursuivre et de développer les politiques publiques liées au développement durable (air, énergie, eau et assainissement, gestion des déchets) et d’associer et de fédérer tous les acteurs du territoire (entreprises, artisans, commerçants, institutions, collectivités, associations, groupes de personnes, réseaux informels et collectifs locaux) afin de créer une dynamique d’actions en vue de la reconnaissance d’un label COPChalon.

Cela nous permettra de mettre en valeur les actions que nous porterons collectivement et participera à l’attractivité de notre bassin de vie, le développement durable étant un élément fort d’identification des territoires, notamment pour les jeunes générations.

Cela n’empêchera pas chaque commune, bien au contraire, d’agir au quotidien en vue de l’amélioration du cadre de vie et bien sûr, Chalon devra montrer l’exemple.

Urbanisme

Afin de rendre notre ville aussi attractive qu’agréable à vivre au quotidien, il nous paraît indispensable de lancer une réflexion qui ne devra pas simplement s’imaginer rue par rue, ou quartier par quartier, mais bien au contraire, une vision globale de notre ville, placée sous le signe du développement durable, en partant des axes qui la structurent depuis toujours (Avenue du 8 mai/Quais de Saône, Avenue de Paris/Quais de Saône, Prés Saint-Jean/Gare, Pont de Bourgogne-Colisée/Entrée Sud, liens rives gauche et droite de la Saône)

Nous ne pourrons le faire seuls. Aussi, forts des réflexions engagées, nous lancerons une étude qui rassemblera architectes, urbanistes, paysagistes, cabinet d’études etc., afin de disposer de plusieurs projets urbains, avec un cahier des charges fort relatif au respect de l’environnement, aux mobilités interquartiers, à l’accessibilité de notre ville pour tous (personnes valides, en perte d’autonomie ou atteintes de handicap), en complément de la politique relative aux mobilités que nous entendons porter (cliquez ici).

Ces projets seront soumis à la consultation des Chalonnais(es) et largement débattus lors de réunions publiques, dans tous les quartiers de la ville, afin de créer la plus large adhésion possible. 

La mise en oeuvre du projet retenu se fera sur plusieurs années et il conviendra de chercher le plus grand nombre de partenaires financiers afin que le reste à charge communal soit le plus supportable possible.

Végétalisation  

On en parle beaucoup et il faudra que la ville montre l’exemple en élaborant un plan de végétalisation tant du patrimoine bâti municipal que des rues et places, en Coeur de ville que dans les quartiers.

Là encore, la concertation avec les habitants sera de mise et la mise en oeuvre interviendra de manière pluri-annuelle.

Patrimoine bâti

Notre ville là encore devra montrer l’exemple en investissant, toujours de façon pluri-annuelle, dans l’amélioration énergétique des bâtiments qui lui appartiennent.

Les évolutions feront l’objet d’évaluation et seront rendues publiques.

Gestion des déchets

L’apport volontaire des déchets peut être une alternative aux poubelles qui restent sur nos trottoirs de manière récurrentes car on ne peut pas toujours les rentrer dans leur local de stockage dès le ramassage effectué.

Aussi, afin de participer à l’embellissement de nos rues et de nos quartiers, nous vous consulterons sur cette possibilité.

Chaque jour à Chalon,
agissons pour notre bien-être, notre santé
et le dynamisme économique, environnemental
et social de notre territoire.
En résumé, CHAQUE JOUR, CHALON ! propose de
  • travailler au sein du Grand Chalon à la création et la promotion d’un label COPChalon en fédérant tous les acteurs du territoire, 
  • imaginer un plan d’urbanisation ambitieux et fédérateur pour promouvoir l’attractivité de notre ville et le bien vivre au quotidien, 
  • végétaliser la ville selon un plan pluri-annuel concerté, 
  • améliorer la performance énergétique du patrimoine bâti communal, 
  • étudier les possibilités d’apport volontaire des déchets.
%d blogueurs aiment cette page :